Test : Assetto Corsa : La référence des simu automobiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Test : Assetto Corsa : La référence des simu automobiles

Message par tontondu41 le Ven 13 Mar - 22:46

Alors qu'il n'était qu'en early access, Assetto Corsa a rapidement trouvé une place de choix dans le cœur des amateurs de simulation automobile. Récemment passé en version 1.0, puis 1.1 avec à la clef toujours plus de nouveautés, équilibrages et améliorations diverses et variées, il mérite bien d'avoir enfin son test.



Déjà largement représentées sur PC, les simulations automobiles pointues manquaient pourtant un peu de sang neuf ces derniers temps. rFactor n'est plus tout jeune, GTR 2 et iRacing non plus, et Project CARS se fait toujours attendre. Assetto Corsa a donc toute sa place, mais il ne faut pas voir en son succès un simple opportunisme. Les développeurs italiens de chez Kunos Simulazioni ont en effet fait un travail formidable afin de proposer aux joueurs un des meilleurs jeux du genre, si ce n'est le meilleur. Il faut dire qu'ils sont spécialisés dans la création de simulateurs pour les pilotes et écuries professionnelles... Voilà qui est de bon augure !

UN GAMEPLAY TOUT SIMPLEMENT JOUISSIF

Le principal point fort d'Assetto Corsa, c'est donc avant tout sa physique. Honnêtement, inutile d'y aller par 4 chemins : c'est presque parfait. On ressent chaque aspect de la conduite, du travail des suspensions aux pertes d'adhérence ou d'appuis aérodynamiques en passant par l'usure des pneus, ou les différences de poids engendrées par la consommation de carburant. La gestion des transferts de masse est de son côté juste exceptionnelle si bien que quand on perd le contrôle, on sait toujours pourquoi. On peut sentir quand on est à la rupture et que le moindre petit coup de volant ou d'accélérateur peut nous envoyer dans le décor, et c'est justement à ce niveau qu'Assetto Corsa est génial puisque c'est bien évidemment en conduisant dans ces conditions qu'on prend le plus de plaisir. Quand on est à la limite, qu'on arrive à piloter sur la brèche en courant le risque de voir la voiture partir à la moindre petite aspérité de la piste, on subit des poussées d'adrénaline et on en vient fréquemment à avoir des coups de chaud, comme un vrai pilote peut en ressentir. Bref, c'est tout simplement jouissif, avec un petit bémol toutefois pour la vue extérieure qui n'est pas spécialement jouable et sur laquelle la voiture semble voler au-dessus de la piste. Mais de toute façon, une simulation est faite pour être jouée en vue intérieure, d'autant que c'est dans ces conditions que la sensation de vitesse est la plus intéressante.







Bien évidemment, il est conseillé de jouer sans les aides pour mieux apprécier le comportement de sa voiture. Mais si vous êtes réfractaire aux simulations trop pointues, vous trouverez tout de même quelques petites choses pour vous simplifier la vie, du contrôle de traction à l'abs en passant par un contrôle de stabilité, ou autres embrayages automatiques. Dans chaque cas on peut ajuster des curseurs pour trouver le compromis qui nous convient, avec même la possibilité d'enlever l'abs ou l'antipatinage pourtant de série sur certaines voitures. Le réglage des voitures est également des plus complets avec la possibilité de paramétrer des détails allant jusqu'à la pression des pneus ou la hauteur des suspensions. Il y en a donc pour tous les goûts, et ce pour permettre de jouer aussi bien au volant qu'au clavier ou à la manette. Si vous avez le choix, je vous conseille tout de même d'éviter les 2 derniers. C'est certes faisable, et on parvient à avancer dans le jeu en les utilisant, mais ça n'en reste pas moins en deçà du volant en termes de performances et de plaisir de jeu. Il est en effet très difficile de sortir correctement d'un virage dans ces conditions puisqu'on est contraint de corriger la direction par des petits coups secs empêchant toute ré-accélération précoce. On passe donc son temps à glisser, ce qui en prime dégrade les pneus très rapidement.

UN JEU PAS EXEMPT DE DÉFAUTS

En termes de contenu, on est malheureusement plutôt limité de base. Il existe pourtant bien un mode Carrière, mais celui-ci s'avère être très impersonnel et assez répétitif. On doit simplement y enchaîner des épreuves de time trial dans lesquelles il faut franchir un maximum de checkpoints avant la fin d'un compte à rebours et des courses rapides où on part en queue de peloton. Le but est de décrocher des médailles pour débloquer les catégories suivantes puisqu'on débute bien évidemment avec des voitures peu puissantes comme la Giulietta ou l'Abarth 500 pour terminer avec des Formules 1 ou autres voitures GT. On ne se prend néanmoins à aucun moment pour un pilote malgré la présence de mini-championnats qui n'en sont pas puisqu'on nous demande simplement de marquer un certain nombre de points sur un nombre donné de courses. Si on y arrive après la deuxième, on passe directement à la catégorie suivante, ce qui nuit quand même pas mal à l'immersion. Autre petit problème, on n'a droit qu'à 10 circuits différents dans le jeu de base, donc une certaine répétitivité s'installe rapidement. Ils sont tous modélisés d'après des scans laser des circuits réels et de ce fait ils sont très sympathiques à parcourir, mais on en fait malheureusement vite le tour. On peut toutefois difficilement en demander plus d'une petite équipe indépendante, d'autant que ce problème est plus que largement compensé par une communauté très active ayant déjà accouché de plusieurs centaines de circuits (mais aussi de voitures, sons moteurs, physiques spéciales, etc.) extrêmement bien modélisés et parfaitement jouables, même avec l'IA.




En parlant d'IA justement, notons que des gros efforts ont été consentis à ce niveau, et notamment sur la version 1.1. Si auparavant elle n'était là que pour faire de la figuration et nous rentrer dedans en cas de freinage anticipé, elle s'avère maintenant plutôt efficace bien qu'un poil stéréotypée dans son comportement. Elle a en effet tendance à évoluer en peloton compact sur une ligne droite sans vraiment s'attaquer. On a toutefois vu bien pire, ce qui n'empêche pas de se tourner vers le multi avant tout. On a ici la possibilité de faire des sessions essais / qualifications / courses dans des conditions ultra réalistes. On choisit son train de pneus, la quantité d'essence embarquée puis on fait quelques tours avant de rentrer aux stands modifier les réglages. On peut même admirer des graphiques montrant les rapports de boîte, l'utilisation des freins et accélérateurs et la vitesse au fil de n'importe lequel de nos tours et le comparer à un autre pour visualiser facilement les erreurs qu'on fait, les virages qu'on prend mal, etc. C'est donc ultra plaisant d'autant qu'encore une fois, la communauté est au rendez-vous et que le comportement est en règle générale exemplaire sur ces épreuves. Alors il manque la possibilité de faire un vrai championnat, que ce soit en solo ou en multi et il n'y a toujours pas de pluie ni de courses de nuit, mais les développeurs ont d'ores et déjà montré leur faculté à répondre aux demandes des joueurs, si bien qu'on peut avoir l'espoir que des améliorations et nouveautés de contenu soient encore apportées dans un futur proche.

Il resterait des tonnes de choses à évoquer sur Assetto Corsa, que ce soit les épreuves de drift ou de dragster pas passionnantes, les défis visant à réaliser un temps donné dans des conditions précises, mais la meilleure des choses à faire maintenant est de vous conseiller de vous ruer sur ce petit bijou qui malgré des défauts évidents n'en reste pas moins la meilleure simulation de course actuelle.


avatar
tontondu41
Pilote officiel
Pilote officiel

Messages : 590
LITRES : 2877
Date d'inscription : 05/09/2012
Age : 30
Localisation : chargé
Humeur : balance man , cadence man , cool rasta

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test : Assetto Corsa : La référence des simu automobiles

Message par jeannot31120 le Sam 14 Mar - 16:58

Ca fait plaisir !
avatar
jeannot31120
Pilote officiel
Pilote officiel

Messages : 505
LITRES : 2001
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 32
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test : Assetto Corsa : La référence des simu automobiles

Message par keval18 le Dim 15 Mar - 9:31

C'est un bon petit résumé d'AC , je suis assez d'accord avec tout sauf pour la meteo .
on ne risque pas de la voir arriver car le moteur graphique n'a pas etait prévu pour .

C'est quand meme un peu nul de la part de kunos de ne pas avoir anticiper ca .

Mais ca ne m'empèche  pas de prendre un plaisir énnorme avec ce jeu


avatar
keval18
Pilote officiel
Pilote officiel

Messages : 503
LITRES : 2698
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 34
Localisation : Vierzon
Humeur : t'inquiet la guinguette.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test : Assetto Corsa : La référence des simu automobiles

Message par tontondu41 le Dim 15 Mar - 15:09

je veut bien te croir kev !!! ca doit etre vraiment sympas cette petite simu !!


avatar
tontondu41
Pilote officiel
Pilote officiel

Messages : 590
LITRES : 2877
Date d'inscription : 05/09/2012
Age : 30
Localisation : chargé
Humeur : balance man , cadence man , cool rasta

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test : Assetto Corsa : La référence des simu automobiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum